Coronavirus – L’Armée du Salut est là pour nos semblables

Coronavirus - L'Armée du Salut est là pour les autres!

Nous faisons tout notre possible pour maintenir les gens en bonne santé et aider ceux qui sont dans le besoin. Nous faisons de notre mieux sur le plan humain pour que nos client-e-s et nos employé-e-s puissent surmonter la crise du mieux qu’ils/elles peuvent.

Partagez vos idées et projets sur notre nouveau „marché d’échange“ :

Bourse de ressources

Dans cette liste, vous trouverez tous les sites de l’Armée du Salut qui ont besoin d’aide. Cliquez sur l’image pour obtenir plus de détails sur la manière dont vous pouvez aider et sur les personnes à contacter. Annoncez-vous ensuite auprès de la personne de contact. Merci beaucoup pour votre soutien !

Les sites font état de leurs besoins ici.

Si vous avez des questions sur la bourse de ressources, veuillez contacter personal@heilsarmee.ch Objet : „Bourse de ressources“.

Rien trouvé? Annoncez-vous ici!

Rien trouvé dans la liste « Bourse de ressources » ? Si vous pouvez offrir votre aide dans une autre région ou un autre lieu, veuillez utiliser le formulaire pour nous le faire savoir.

Important pour les employés de l’Armée du Salut : les employés qui sont inscrits pour la réduction de l’horaire de travail ne sont pas autorisés à s’inscrire sur la Bourse de ressources ! Si vous êtes concerné et vous souhaitez apportertre soutien sur un autre site de l’Armée du Salut, veuillez le signaler à votre supérieur direct. Il prendra les mesures nécessaires.

Vous pouvez également faire du bénévolat.

 

Documents

L'Armée du Salut en temps de crise

Nous croyons à la force de la prière

Pour ceux qui cherchent de l’aide

Si vous perdez parfois l’espoir ou que la peur prenne le dessus dans cette période d’incertitudes, veuillez contacter nos aumôniers sur le mur de prière.

Pour l’Armée du Salut

L’Armée du Salut appelle à la prière : Si vous souhaitez nous soutenir dans cette période difficile par la prière, veuillez vous inscrire à notre chaîne de prière de 24 heures.

Actualités de l'Armée du Salut sur le sujet